Sofia, Bulgarie : quatrième étape de l’école nomade de la Mémoire

Depuis lundi 26 septembre, l’école nomade s’est installée à Sofia en Bulgarie au sein du quartier de Serdika. Dans ce quartier multiculturel, la synagogue commémore le sauvetage de la communauté juive et la résistance locale aux nazis. La mosquée Bania Bachi et d’autres édifices catholiques importants se trouvent aussi à cet endroit, ainsi qu’un ensemble architectural de trois édifices de style classique socialiste où l’ancien parti communiste bulgare avait son siège.

Pendant près d’un mois, plus de 130 jeunes se rencontrent, travaillent ensemble et expérimentent leur rapport à l’altérité. Des jeunes d’horizons différents, issus, par exemple, de la communauté urkrainienne, roms ou encore des jeunes malvoyants.

Grâce à une équipe locale solidaire et investie, ainsi que le soutien de partenaires locaux tels que la municipalité, l’association Shalom ou encore le musée d’histoire de Sofia, ce projet promet d’être un succès. D’ailleurs, notre coordinatrice générale, Marie Heileman, qui s’est rendue à Sofia la semaine dernière a pu observer l’intérêt des passant.e.s et touristes pour l’école nomade.

Pour suivre les sessions bulgares, n’hésitez pas à consulter régulièrement nos pages Instagram et Facebook.

The Beit Project

Creating Consciousness
Urban Heritage and European Plurality

Partagez l'experience!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
contactez nous

Si vous voulez plus d’information

Merci pour votre intérêt,
laissez nous ici vos coordonnées
et nous vous contacterons rapidement.